Le rapporteur du Conseil donne une nouvelle chance à Paris Première

Le rapporteur du Conseil d’Etat estime que la décision du CSA d’interdire à la chaîne TV Paris Première à passer de a TNT payante à la TNT gratuite doit être annulée.

Nouvel épisode de ce roman fleuve qui dure depuis plus de 5 ans. Cette fois c’est au Conseil d’Etat que cela se déroule, Paris Première ayant déposé un recours à la décision du CSA de lui interdire une sortie de la TNT payante pour la TNT gratuite.

Nicolas de Tavernost, président du directoire du groupe M6 avait annoncé, en avril 2016, que Paris Première demanderait une nouvelle fois à passer en gratuit sur la TNT.

Cette recommandation du rapporteur public du Conseil d’Etat va désormais être étudiée par la haute juridiction qui décidera des suites à donner.



This post has been seen 249 times.