Dreambox

Image newnigma

  • Copier le binaire “oscam” dans”/usr/bin/” et ensuite mettre l’attribut 755 (chmod 755).
  • Copier”oscam.emu” dans”/usr/script/” et ensuite mettre l’attribut 755 (chmod 755).
  • Copier les fichiers de config dans “/var/keys” (Symlink vers /usr/keys)
  • Sélectionnez le SoftCAM “oscam” dans le Menu.
#!/bin/sh
########################################
###### Powered by NewNigma2 Team  ######
###      http://newngima2.to         ###
########################################
 
 
EMUNAME="OScam"

remove_tmp ()
{
        [ -e /tmp/ecm.info ] && rm -rf /tmp/ecm.info
        [ -e /tmp/ecm0.info ] && rm -rf /tmp/ecm0.info
        [ -e /tmp/ecm1.info ] && rm -rf /tmp/ecm1.info
        [ -e /tmp/.oscam ] && rm -rf /tmp/.oscam
        [ -e /tmp/oscam.log ] && rm -rf /tmp/oscam.log
        [ -e /tmp/oscam.kill ] && rm -rf /tmp/oscam.kill
        [ -e /tmp/oscamuser.log ] && rm -rf /tmp/oscamuser.log
}

case "$1" in
        start)
                echo "[SCRIPT] $1: $EMUNAME"
                if [ -f /usr/keys/oscam.conf ]; then
                        /usr/bin/oscam -c /usr/keys >/dev/null &
                else
                        /usr/bin/oscam -c /etc/tuxbox/config >/dev/null &
                fi
                ;;
        stop)
                echo "[SCRIPT] $1: $EMUNAME"
                echo -n "kill " > /tmp/oscam.kill
                pidof oscam >> /tmp/oscam.kill
                echo sleep 1s >> /tmp/oscam.kill
                echo -n "kill -9 " >> /tmp/oscam.kill
                pidof oscam >> /tmp/oscam.kill
                chmod 755 /tmp/oscam.kill
                /tmp/oscam.kill
                sleep 2
                remove_tmp
                ;;
        restart)
                $0 stop
                sleep 1
                $0 start
                exit 1
                ;;
        *)
                $0 stop
                exit 1
                ;;
esac

exit 0

Image ICVS(IHAD)

  • Installer l’image ICVS et la configurer
  • Ensuite à l’aide du blue panel installer les plugin GP3
  • Copier le binaire “oscam” dans”/usr/bin/” et ensuite mettre l’attribut 755 (chomd 755).
  • Copier le script “oscam_cam.sh” dans”/usr/script/” et ensuite mettre l’attribut 755 (chomd 755)
  • Copier les configs dans “/var/tuxtbox/config” (Symlink vers /etc/tuxbox). si le répertoire config n’existe pas, le créer
  • Redémmarer la dreambox
  • Dans le bluepanel, icone “camd” choisir”oscam” .

oscam_cam.sh

#!/bin/sh
CAMD_ID=1793
CAMD_NAME="OSCam"
CAMD_BIN=oscam

INFOFILE_A=ecm0.info
INFOFILE_B=ecm1.info
INFOFILE_C=ecm2.info
INFOFILE_D=ecm3.info
#Expert window
INFOFILE_LINES=1111111111000000
#Zapp after start
REZAPP=0

########################################

logger $0 $1
echo $0 $1

remove_tmp () {
  rm -rf /tmp/*.info* /tmp/*.tmp*
}

case "$1" in
  start)
  remove_tmp
  /usr/bin/$CAMD_BIN &       
  ;;
  stop)
  killall -9 $CAMD_BIN 2>/dev/null  
  sleep 2
  remove_tmp
  ;;
  *)
  $0 stop
  exit 0
  ;;
esac

exit 0

Image OpenPli

Installation automatique

Directement depuis l’interface graphique

Le plus simple est d’utiliser l’interface graphique d’OpenPli pour installer OScam, Menu -> Plugins -> (Touche verte) Téléchargement -> Softcams et dans la liste proposée prendre: oscam-experimental

Ensuite aller dans: Menu – Paramètrer – SoftCam / CI – SoftCam Setup – Select Softcam et avec les flèches gauche ou droite choisir: oscam-experimental appuyer sur OK et puis prendre restart softcam dans le menu.

En ligne de commande

opkg install enigma2-plugin-softcams-oscam-experimental
  • L’exécutable sera /usr/bin/oscam-experimental
  • Les fichiers de configuration seront dans /etc/tuxbox/config/oscam-experimental
  • Les fichiers de configuration avec l’extension *-opkg ne sont pas utilisé par OScam, ce sont les fichiers tels qu’ils sont dans le dépot d’OpenPli

Nous allons maintenant sélectionner et lancer OScam.

/etc/init.d/softcam stop
rm /etc/init.d/softcam
ln -s /etc/init.d/softcam.oscam-experimental /etc/init.d/softcam
/etc/init.d/softcam start
  • Le port par défaut de la webif est 16200
  • L’utilisateur par défaut de la webif est: user
  • Le mot de passe par défaut de la webif est: password

Installation manuelle

On va vérifier que le package qui pemet de démarrer un softcam est déjà pré-installé dans votre image ou pas.

opkg list-installed | grep softcam-support

Si rien n’est retourné par cette commande alors il faut taper la commande suivante pour activer le démarrage automatique des softcams:

opkg install softcam-support

Remarque: cette opération est faite automatiquement lorsque vous installez un SoftCam depuis le dépôt officiel d’OpenPli.

Dans l’exemple suivant nous allons supposer que:

  • l’exécutable d’OScam se nomme: oscam-perso
  • nous allons placer nos fichiers de configuration dans: /etc/tuxbox/config/oscam-perso

Transférer votre fichier oscam-perso dans /usr/bin et ensuite lui donner les droits d’exécution

chmod 755 /usr/bin/oscam-perso

Création du répertoire pour les configurations

mkdir /etc/tuxbox/config/oscam-perso

Transférer ou créer vos fichiers de configuration vers /etc/tuxbox/config/oscam-perso

Ensuite créer le fichier de démarrage: /etc/init.d/softcam.oscam-perso

touch /etc/init.d/softcam.oscam-perso
chmod 755 /etc/init.d/sotcam.oscam-perso
script de démarrage

Puis éditer ce fichier et placer le contenu suivant:

#!/bin/sh
# Definir les paramétres ici
# start-exe = nom de l'éxécutable à démarrer
# softcam_param = l'ensemble des paramètres à passer à votre softcam
# softcam_info = pour donner le nom de votre softcam (cette information ne semble pas utilisée)
softcam_exe="/usr/bin/oscam-experimental"
softcam_param="-b -r 2 -c /etc/tuxbox/config/oscam-experimental"
softcam_info="oscam"

remove_tmp ()
{
 [ -e /tmp/ecm.info ] && rm -rf /tmp/ecm.info
 [ -e /tmp/.oscam ] && rm -rf /tmp/.oscam
 [ -e /tmp/.console ] && rm -rf /tmp/.console
 [ -e /tmp/camd.socket ] && rm -rf /tmp/camd.socket
}

case "$1" in
	start)
		start-stop-daemon -S -x $softcam_exe -- $softcam_param
	;;
	stop)
		start-stop-daemon -K -R 2 -x $softcam_exe &
		sleep 3
		ps | grep $softcam_exe | grep -v grep > /dev/null
		if [ $? -eq 0 ]
		then
			killall -9 $softcam_exe 2>/dev/null
		fi
		sleep 2
		remove_tmp
	;;
restart|reload)
		$0 stop
		sleep 4
		$0 start
	;;
version)
		$softcam_exe -V | head -n 1 | awk '{print $2}'
	;;
info)
		echo $softcam_info
	;;
values)
		echo "Command line started:" 
		echo $softcam_exe $softcam_param
	;;
*)
	echo "Usage: $0 start|stop|restart|version|info|values"
	exit 1
	;;
esac
exit 0

Lorsque ce fichier est créé, nous allons arrêter le softcam actuel, configurer OpenPli pour utiliser notre oscam-perso et le démarrer.

/etc/init.d/softcam stop
rm /etc/init.d/softcam
ln -s /etc/init.d/softcam.oscam-perso /etc/init.d/softcam
/etc/init.d/softcam start

Si vos fichiers de configurations sont correctes, votre oscam-perso devrait être démarré.

Avec ce script de démarrage vous pouvez très facilement changer le nom de l’exécutable que vous voulez tester.

Remarque pour exécuter 2 softcams simultanéments, il faut juste paramétrer les variables softcam1_ et softcam2_ correctement:

#!/bin/sh
# Define parameters here
# start-exe = executable to launch
# softcam1_param = full command line parameters to pass to executable
softcam1_exe="/usr/bin/oscam"
softcam1_param="-b -r 2 -c /etc/tuxbox/config/oscam"

softcam2_exe="/usr/bin/OSEmu"
softcam2_param="-a user:password -p 12000 -b"

softcam_info="OScam and OSemu"


remove_tmp ()
{
 [ -e /tmp/ecm.info ] && rm -rf /tmp/ecm.info
 [ -e /tmp/.oscam ] && rm -rf /tmp/.oscam
 [ -e /tmp/.console ] && rm -rf /tmp/.console
 [ -e /tmp/camd.socket ] && rm -rf /tmp/camd.socket
 }


case "$1" in
start)
start-stop-daemon -S -x $softcam1_exe -- $softcam1_param
start-stop-daemon -S -x $softcam2_exe -- $softcam2_param
;;
stop)
start-stop-daemon -K -R 2 -x $softcam1_exe
start-stop-daemon -K -R 2 -x $softcam2_exe
sleep 3
ps | grep $softcam1_exe | grep -v grep > /dev/null
if [ $? -eq 0 ]
then
	killall -9 $softcam1_exe 2>/dev/null
fi
ps | grep $softcam2_exe | grep -v grep > /dev/null
if [ $? -eq 0 ]
then
	killall -9 $softcam2_exe 2>/dev/null
fi
sleep 2
remove_tmp
;;
 restart|reload)
$0 stop
sleep 2
$0 start
;;
 version)
$softcam1_exe -V | head -n 1 | awk '{print $2}'
;;
 info)
  echo $softcam_info
  ;;
 values)
echo "Command line started:" 
echo $softcam1_exe $softcam1_param
echo $softcam2_exe $softcam2_param
;;
 *)
echo "Usage: $0 start|stop|restart|version|info|values"
exit 1
;;
esac
exit 0

Mise à jour manuelle

Pour mettre à jour manuellement votre version d’OScam sur OpenPli si vous avez fait l’installation via la méthode installation automatique.

Remarque: si vous avez suivi la méthode installation manuelle, il vous suffit de modifier la variable: softcam_exe= pour la faire pointer vers l’exécutable que vous voulez tester.

/etc/init.d/softcam stop

Il faut vérifier quelle est le nom de votre exécutable oscam actuel (si vous avez suivi l’installation automatique il y a 99% de chance que le nom soit /usr/bin/oscam-experimental

On va vérifier au moyen de la ligne de commande suivante:

cat /etc/init.d/softcam | grep start

Et on devrait voir quelque chose qui ressemble à ceci:

       exec start-stop-daemon -S -x /usr/bin/oscam-experimental -- -b -r 2 -c /etc/tuxbox/config/oscam-experimental
       exec start-stop-daemon -K -R 2 -x /usr/bin/oscam-experimental &
restart|reload)
       $0 start
       echo "Usage: $0 start|stop|restart"

On voit bien que l’exécutable qui est lancé est bien: /usr/bin/oscam-experimental Bien entendu si le script actuel n’utilise pas le fichier /usr/bin/oscam-experimental il faut adapter le reste de l’explication en fonction du nom de l’exécutable vers lequel il pointe!

Méthode 1: on remplace le fichier existant

Faire une sauvegarde la version actuelle:

mv /usr/bin/oscam-experimental /usr/bin/oscam-experimental.old

Transférer la version d’OScam que vous voulez tester dans /usr/bin et la renommer en oscam-experimental

mv /usr/bin/Ma_Version_OScam /usr/bin/oscam-experimental
chmod 755 /usr/bin/oscam-experimental

Et relancer OScam.

/etc/init.d/softcam start

Pour revenir en arrière:

/etc/init.d/softcam stop
rm /usr/bin/oscam-experimental
mv /usr/bin/oscam-experimental.old /usr/bin/oscam-experimental
/etc/init.d/softcam start

Méthode 2: on crée un lien symbolique (méthode recommandée)

Renommer la version actuelle:

mv /usr/bin/oscam-experimental /usr/bin/oscam-experimental.old

Transférer la version d’OScam (Ma_Version_OScam) que vous voulez tester dans /usr/bin et le rendre exécutable:

chmod 755 /usr/bin/Ma_Version_OScam

Créer un lien symbolique vers votre version personnelle:

ln -s /usr/bin/Ma_Version_OScam /usr/bin/oscam-experimental

Et relancer OScam.

/etc/init.d/softcam start

Pour revenir en arrière:

/etc/init.d/softcam stop
rm /usr/bin/oscam-experimental
ln -s /usr/bin/oscam-experimental.old /usr/bin/oscam-experimental
/etc/init.d/softcam start

Remarque importante: si vous remplacez le fichier oscam-experimental par votre propre version (par la méthode 1) et que vous faites une mise à jour de votre image OpenPli il est possible que lors de la mise à jour votre version personnelle soit écrasée par celle mise en ligne par OpenPli. Vous devrez donc tout recommencer. Si vous avez utilisez la méthode 2 vous pouvez facilement revenir à votre version personnelle simplement en effaçant et en recréant le lien symbolique. Mais si vous êtes intéressé par une version personnelle d’Oscam, nous vous recommandons de créer votre propre script de démarrage et de pouvoir ainsi facilement basculer d’une version vers une autre via le menu d’OpenPli.