Protocoles

Les protocoles supportés sont l’UDP et le TCP.

  • Le User Datagram Protocol (UDP, en français protocole de datagramme utilisateur) est un des principaux protocoles de télécommunication utilisés par Internet Le rôle de ce protocole est de permettre la transmission de données de manière très simple entre deux entités, chacune étant définie par une adresse IP et un numéro de port. Il fonctionne en mode non-connecté : il n’existe pas de procédure de connexion préalable à l’envoi des données, et il n’y a pas de garantie de bonne livraison d’un datagramme à sa destination, l’ordre d’arrivée des datagrammes peut différer de l’ordre d’envoi..
  • Transmission Control Protocol (littéralement, « protocole de contrôle de transmissions ») abrégé TCP, est un protocole de transport fiable, en mode connecté,Les applications transmettent des flux de données sur une connexion réseau, et TCP découpe le flux d’octets en segments, dont la taille dépend de la MTU du réseau sous-jacent (couche liaison de données).Une session TCP fonctionne en trois phases :
   * l'établissement de la connexion ;
   * les transferts de données ;
   * la fin de la connexion.

L’avantage du TCP est que quelle que soit la qualité de la connexion internet le transfert de données s’effectue de manière fiable

Protocoles supportés

  • newcamd with cascading/remote server ECM support
  • camd 3.3x TCP
  • camd 3.5x / 3.57x UDP with cascading/remote server ECM support, ECM and EMM support with size > 256 bytes
  • camd 3.78x TCP with cascading/remote server ECM support, ECM and EMM support with size > 256 bytes
  • CCcam with cascading/remote server ECM support, ECM and EMM support with size > 256 bytes
  • DVB API with multi tuner and PIP support
  • gbox with cascading/remote server ECM support
  • serial (HSIC, SSSP, BOMBA, DSR 9500)
  • radegast

Options

  • -a|–crash-dump = write oscam.crash on segfault (needs installed GDB and OSCam compiled with debug infos -ggdb)
  • -b|–daemon = starts in background, writing oscam.version with starttime and version info in temporary directory
  • -B <filename> = set PID file, overrides pidfile of oscam.conf, default: none
  • -c|–config-dir <directory> = read configuration from <directory>, default:see CS_CONFDIR in globals.h, while starting OSCam prints warnings on invalid keywords, comment lines start with # character.
  • -d|–debug <level> = debug level mask:
    • 0 = no debugging (default)
    • 2 = ATR parsing info, ECM dumps, CW dumps
    • 4 = traffic from/to the reader
    • 8 = traffic from/to the clients
    • 16 = traffic to the reader-device on IFD layer
    • 32 = traffic to the reader-device on I/O layer
    • 64 = EMM logging
    • 128 = DVBAPI logging
    • 256 = load balancing logging
    • 512 = cache exchange logging
    • 1024 = client ECM logging
    • 2048 = CSP logging
    • 4096 = CWC logging
    • 65535 = debug all
  • -g|–gcollect <mode> = garbage collector debug mode, default:none:
    • 1 = immediate free
    • 2 = check for double frees
  • -h|–help = usage
  • -I|–syslog-ident <ident> = set syslog ident, default:oscam
  • -p|–pending-ecm <number> = maximum number of pending ECM packets, default:32, maximum:255
  • -r|–restart <level> = restart level:
    • 0 = disabled, restart request sets exit status to 99
    • 1 = restart activated, web interface can restart oscam (default)
    • 2 = like 1, but also restart on segmentation faults
  • -S|–show-sensitive = do not filter sensitive info (card serial numbers) in the logs
  • -s|–capture-segfaults = capture segmentation faults
  • -t|temp-dir <directory> = use <directory> for temporary data, default:temporary directory of OS
  • -u|–utf8 = enable output of web interface in UTF-8 charset
  • -V|–bild-info = show OSCam version info
  • -w|–wait <seconds> = time waiting for system time to be set correctly

Lecteurs de carte

Vous trouverez ici une liste de lecteurs supportés mise à jour: DeviceList

Serie

  • Reader avec le protocole mouse supportant les fréquences de 3,5 et 6 Mhz
  • Reader interne (par ex. Dreambox)
  • Reader connecté à un adaptateur usb série.

USB

  • Reader basé sur les chipsets FTDI (par ex.. Smargo Smartreader+)
  • Reader basé sur le chipset Prolific , aucun overclocking possible

Cartes

Vous trouverez ici une liste actualisée des cartes supportées: CardsList